Aucune Image Disponible

EVOLUTION DES RECETTES ET DEPENSES AU CENTRE HOSPITALIER D’ETAT DE NGIRI-NGIRI DE 2016 A 2018.

 Auteur: Beaudras TABIBI  Catégorie: Articles  Publication: Cerprogis  Pages: 14  Pays: RDC  Langues: Français  Taille du fichier: 841 Ko  Téléchargement
 Déscription:

Introduction – Pour mieux réaliser sa mission de sauver les vies humaines, le Centre Hospitalier d’Etat de Ngiri-Ngiri « CHEN, en sigle » a besoin de son environnement afin de se procurer des ressources qu’il va essayer
d’utiliser de la manière la plus conforme possible. Cette étude rapporte les résultats de 3 ans sur l’évolution des recettes et des dépenses au Centre Hospitalier d’Etat de Ngiri-ngiri afin de statuer sur cette évolution. Matériel et méthodes – Toutes les données ont été collectées au Centre Hospitalier d’Etat de Ngiri-Ngiri.

Par  une rétrospection, les informations de 2016, 2017 et 2018  ont été tirées des rapports financiers annuels établis par la  structure sanitaire. Ces rapports comportaient les informations (les tableaux) des recettes détaillées par  services et des dépenses pour chaque exercice comptable.

Résultats – Le CHEN a réalisé un taux élevé des recettes  en 2016 et depuis, les recettes ne font que baissées. En
2017, le CHEN a régressé à plus de 86%. Le ratio de dépense est de 98,8% durant les 3 années d’études. En  2017, l’hôpital a présenté un résultat négatif. Ce qui  signifie que, l’hôpital a dépensé plus qu’il a enregistré en
recettes. Donc, il a recouru à l’endettement. Mais durant  les trois années cumulées, nous constatons que l’hôpital réalise des recettes en dégression. Discussion – conclusion – Durant les 3 ans les recettes sont allées de façon ascendante. Les fonds générés par le Centre étaient dépensés pour son fonctionnement et
paiement de ses agents. Ainsi donc, les recettes réalisées en 2016 et 2018 ont pu couvrir toutes dépenses engagées. Le ratio recettes/dépenses est très légèrement supérieur à 1, soit 1,01 en 2016 et 1,04 en 2018 sauf en 2017 où le
ratio recettes/dépenses est inférieur à 1, soit 0,99. Il faut songer à mettre en place un système comptable informatisé et un bon système de classement des pièces.

 De retour

Contact Us