Aucune Image Disponible

LA-VACCINATION-RENOVE-BIS

 Auteur: Bruce NDENGA LOTSNA  Catégorie: Articles  Publication: Cerprogis  Pages: 13  Pays: RDC  Langues: Français  Taille du fichier: 450Ko  Téléchargement
 Déscription:

Abstract: After the vaccination activities took place in the Rethy Health Zone, there was a discrepancy between the vaccination objective of the EPV and vaccination carried out. At the end of this study, the statistical test revealed to us that the difference observed between the vaccine objective and its achievement was not due to chance since the probability threshold of the tabular Chi-square value by calculated Chi-square ratio was less than 0.5 for both vaccines (p=0,01<0,05 for pentavalent DTC-Hep-Hib3vaccin, p=0,02< 0,05 for OPV3 vaccine). These results prove that the difference observed between the vaccine objective and its achievement is significant, and therefore is not due to chance, there are causes that justify it. Consequently, our field investigations, thanks to the use of the TANASHI curve, led to the identification of several causes of this discrepancy which affect the various determinants of vaccination which are: the geographic accessibility (74.56% instead of 100%); the use of service (74.56 instead of 100%); adequate coverage (65.38% instead of 100%); effective coverage (64.42% instead of 100%). These bottlenecks (causes) are cultural and managerial. Cultural barriers are: mother’s ignorance of the importance of vaccines and belief against vaccination, while managerial barriers are mothers’ poor awareness and geographic inaccessibility.

 

Keywords: Analysis, vaccine coverage, Health Zone, vaccine,

 

Résumé : Après le déroulement des activités de la vaccination dans la Zone de Santé de Rethy, il s’est dégagé une discordance entre l’objectif vaccinal du PEV et la vaccination réalisée. A l’issu de cette étude, le teste statistique nous a révélé effectivement que la différence observée entre l’objectif vaccinal est sa réalisation n’était pas due au fait du hasard puisque le seuil de probabilité de la valeur de chi-deux tabulaire par rapport au chi-deux calculé était inférieure à 0,05 pour tous les deux vaccins (p=0,01<0,05 pour le vaccin pentavalent DTC-Hep-Hib3, p=0,02< 0,05 pour le vaccin VPO3). Ces résultats prouvent que la différence observée entre l’objectif vaccinal et sa réalisation est significative, donc n’est pas due au fait du hasard, il existe des causes qui la justifient. Par conséquent nos enquêtes sur terrain, grâce à l’utilisation de la courbe de TANASHI, ont abouti à l’identification de plusieurs causes de cette discordance qui affectent négativement les différents déterminants de la vaccination qui sont : l’accessibilité géographique (74, 56% au lieu de 100%), l’ utilisation de service (74, 56% au lieu de 100%), couverture vaccinal adéquate (65,38% au lieu de 100%) et couverture vaccinale effective (64, 42% au lieu de 100%).Ces goulots d’étranglements (causes) ou obstacles sont d’ordre culturel et managérial. Les obstacles d’ordre culturel sont : l’Ignorance des mères sur l’importance des vaccins et la croyance s’opposant à la vaccination tandis que les obstacles d’ordre managérial sont la mauvaise sensibilisation des mères et l’inaccessibilité géographique.

 

Mots-clés : Analyse, couverture vaccinale, Zone de Santé, vaccins

 De retour

Contact Us